J’avais mis un préservatif avant, au cas où.

Infos Santé Sexualité

Marie, 28 ans

J’hésitais un peu au départ, mais une amie m’a convaincue d’essayer, et croyez-moi, elle a eu raison ! Pour être sûre de moi, je me suis d’abord entraînée à le mettre toute seule dans ma salle de bain. L’aspect du préservatif ne me donnait pas vraiment envie, mais j’ai quand même tenté, après tout... Finalement, j’ai réussi à le mettre assez facilement – il faut juste le temps d’avoir le bon « coup de main ». Et après, quelle liberté !
Un jour, je suis partie en boîte de nuit ; là-bas j’ai rencontré un homme plutôt beau gosse. Nous avons passé une très bonne soi- rée, on a bien discuté... et nous sommes rentrés ensemble. J’avais mis un préservatif avant, au cas où.
Féminin ou masculin, le préservatif se jette après chaque rapport : il n’est pas réutilisable. Et j’ai bien fait ! Il n’avait pas de capote sur lui, et apparemment ce n’était pas son truc (les capotes). Mais le préservatif féminin l’a séduit; il a même trouvé qu’on avait plus de sensation avec.