Heureusement que je me suis fait dépister!

Infos Santé Sexualité

Paul, 33 ans

Je suis originaire de Côte d’Ivoire, et vis en France depuis un an. On m’a souvent dit que les gens qui ont vécu en Afrique ont de grands risques d’avoir l’hépatite B. Mais comme je ne savais pas trop ce que c’était, ni comment ça s’attrapait, je ne m’en suis pas soucié... Jusqu’au moment où j’ai commencé à fréquenter Clara. Une femme de caractère qui sait vraiment ce qu’elle veut, à point, comme je les aime !
Mais la mission fut rude, pas moyen d’attraper la belle sans préservatif. Elle m’a incité à faire des tests de dépistage, pour le Sida, mais aussi pour la syphilis et l’hépatite B... et sans ça, je n’aurais jamais su que j’avais l’hépatite B. En plus, j’aurais pu lui transmettre la maladie... Aujourd’hui, grâce au dépistage, je sais que j’ai l’hépatite B et je peux me soigner pour éviter d’avoir trop de complications, et surtout pour éviter de contaminer ma Clara.