Varicelle

Infos Santé Maladies

La varicelle est une maladie très contagieuse et courante chez les enfants. 90 % des enfants l’attrapent avant l'âge de 12 ans. Souvent sans gravité chez l’enfant, la varicelle peut être plus grave à partir de l’adolescence et à l’âge adulte.

Qui est concerné ?

En France, presque tous les enfants attrapent la varicelle. Après, ils sont protégés à vie. C’est pourquoi près de 90 % des adultes sont totalement protégés. Cependant,   si vous avez passé votre enfance dans un autre pays, en Afrique ou en Asie par exemple, il est probable que vous n’ayez jamais eu cette maladie.
Si on n’a pas eu la varicelle durant l’enfance, on peut l’attraper plus tard. La maladie peut alors être plus sérieuse, avec de fortes fièvres et des difficultés à respirer. Chez les personnes déjà affaiblies (ayant par exemple le sida ou un cancer), l’infection peut se généraliser et être extrêmement grave. La varicelle peut être également dangereuse chez la femme enceinte : risque de fausse couche ou de handicaps pour le bébé, difficultés respiratoires chez le nourrisson...

Comment se transmet la varicelle ?

Picto Transmission

La varicelle est très contagieuse.

Elle s’attrape par l’air (postillons des malades) ou par contact direct avec les boutons non séchés.

On est contagieux de 4 jours à 24 heures avant l'apparition des boutons, et jusqu’à l’arrivée des croûtes.

Illustration d'une jeune fille qui a la varicelle

Quels sont les signes ?

Picto signes

Les signes peuvent varier selon les gens.

Il se peut que le malade n’ait que quelques boutons, à peine visibles. Mais généralement, les premiers signes de la maladie sont un peu de fièvre (jusqu’à 38°C), puis des boutons rouges qui se remplissent de liquide.

Ces boutons arrivent sur la poitrine, puis les épaules, le dos et le cuir chevelu. Parfois même au niveau de la bouche. Ils «grattent» terriblement. Ils sèchent  en quelques jours et se transforment en croûtes.

Comment se protéger ?

Picto protection

Plusieurs cas :

  • Si vous avez déjà eu la varicelle, vous êtes protégé  
  • Si vous ne l’avez pas eu ou si vous avez un doute, parlez-en avec un médecin. Une simple prise de sang vous indiquera si vous êtes protégé ou non. Si vous n’êtes pas protégé, vous pouvez vous faire vacciner (voir encadré vaccination).

En dehors de la vaccination, il faut éviter tout contact avec des personnes malades. Mais la maladie ne se voit pas tout de suite et il est très difficile de se protéger totalement.

Existe-t-il un traitement ?

Picto traitement

Non, généralement on guérit au bout d’une ou deux semaines sans traitement. Mais il faut tout de même consulter un médecin qui vous indiquera comment faire baisser la fièvre et comment éviter de se gratter (surtout chez les enfants) afin de ne pas laisser de cicatrices.

Le traitement d’une varicelle sans gravité se résume à prendre du paracétamol pour la fièvre et à se doucher à l’eau tiède en utilisant un savon doux. Il ne faut pas mettre de crèmes ou de talcs car cela aggrave l’infection. Les bébés à qui on donne des bains doivent être bien rincés et bien séchés.

Enfin, il faut boire beaucoup d’eau.
Il arrive cependant qu’en cas de complications (problèmes digestifs, pulmonaires…), le malade soit hospitalisé.

La meilleure solution : la vaccination

La vaccination est fortement recommandée si vous n’avez jamais eu la varicelle, et si vous êtes dans l’un des cas suivants :

  • adolescents de 12 à 18 ans,
  • femmes désirant avoir des enfants,
  • adultes en contact avec un malade (dans les trois jours qui suivent le contact),
  • professionnels de santé et de la petite enfance,
  • personnes en contact avec des malades déjà fragilisés (sida, cancer, ...)
  • des enfants en attente de greffe.

Le vaccin est remboursé à 65 % par l’assurance maladie, sur prescription médicale. Le reste est pris en charge par votre mutuelle si vous en avez une. La vaccination n’est pas recommandée pour les enfants.

En savoir plus

La varicelle sur le site de l'Assurance Maladie