Saturnisme

Infos Santé Maladies

Le saturnisme est une intoxication par le plomb. C’est une maladie très dangereuse surtout pour les enfants et les femmes enceintes.

Qui est concerné ?

Toute personne exposée au plomb est concernée, mais les personnes plus à risque sont :

  • les enfants de moins de 6 ans qui ont tendance à tout porter à leur bouche et donc à avaler plus de poussières de plomb. Cela peut causer des retards intellectuels et du développement graves : troubles du langage, du comportement, ralentissement de la croissance.
  • les femmes enceintes chez qui l’intoxication au plomb peut entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré. L’enfant à naître a également des risques d’être intoxiqué pendant la grossesse.
  • les travailleurs ou les personnes qui vivent à proximité des industries qui utilisent du plomb (métallurgie, récupération de vieux métaux, ponçage de vieilles peintures). 

Comment s’intoxique-t-on ?

Le plomb est un métal toxique qui s’absorbe par les voies respiratoires ou digestives.

Où le trouve-t-on ?

  • Dans les vieux bâtiments construits avant 1949 dont les murs ou les balcons sont recouverts de peintures au plomb. Selon les conditions de dégradation, la peinture peut s’écailler et libérer des poussières toxiques
  • Dans l’eau du robinet, quand les canalisations sont vieilles et soudées au plomb 
  • Dans l’air, par les gaz d’échappement, surtout dans les pays où l’on utilise encore l’essence au plomb 
  • Dans les cigarettes, certains cosmétiques artisanaux (comme le khôl) et certains plats ou poteries cuites avec des émaux de plomb.

Quels sont les signes ?

Le plus souvent il n’y aucun signe visible! Sinon, il peut arriver que l’enfant ait les symptômes suivants : anémie, troubles du comportement, maux de tête, maux de ventre. Si l’on sait qu’il y a des risques, dans la maison en particulier, il faut demander à un médecin qu’il prescrive un dépistage du plomb dans le sang (ou “plombémie”).

Existe-t-il un traitement ?

Picto traitement

Lorsqu’on détecte une intoxication, il faut immédiatement arrêter l’exposition au plomb.

Dans les cas les plus graves un traitement à base de médicaments appelé « chélation » est réalisé à l’hôpital.

On peut également agir sur certains symptômes de la maladie, par exemple en prescrivant du fer pour limiter l’anémie liée au plomb, mais on ne peut pas la soigner complètement. 

Le dépistage du saturnisme

Le dépistage est essentiel :

  • si vous vivez dans un logement ancien ou situé près d’un site industriel à risque ;
  • si votre enfant est arrivé récemment en France et a pu être exposé au plomb dans son pays d’origine.

Une simple prise de sang permet de détecter la maladie, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Sachez que les consultations médicales et le dépistage du saturnisme sont remboursés à 100 % pour les enfants de 0 à 18 ans et les femmes enceintes. 

La meilleure solution : la protection

La meilleure solution est de déménager ou de faire rénover complètement votre logement par des entreprises agréées. Si ce n’est pas possible tout de suite, voici quelques conseils pour vous protéger de la poussière toxique :

  • empêchez vos enfants de toucher les peintures, lavez-leur souvent les mains et coupez-leur les ongles courts ;
  • lavez fréquemment leurs jouets ;
  • sortez avec vos enfants dès que possible ;
  • mettez du fer (poissons, viandes, légumes secs) et du calcium (produits laitiers) dans votre alimentation pour renforcer votre organisme ;
  • buvez de l’eau en bouteille si vous avez des canalisations en plomb ;
  • aérez et nettoyez régulièrement votre logement avec une serpillère humide ;
  • recouvrez les peintures avec du papier peint.

En savoir plus

Le saturnisme sur le site de l'Assurance Maladie