Bronchiolite

Infos Santé Maladies

La bronchiolite est une infection respiratoire très contagieuse du nourrisson et du jeune enfant. Le plus souvent sans gravité, elle peut nécessiter une hospitalisation quand l’enfant est très jeune.

Qui est concerné ?

La bronchiolite touche les nourrissons et les jeunes enfants (de 1 mois à 2 ans). Les enfants fragiles (prématurés, faible poids de naissance, âge inférieur à six semaines, problèmes respiratoires…) sont particulièrement touchés, ainsi que ceux exposés à la fumée de cigarette. Les enfants qui sont gardés en collectivité (en crèche, en garde partagée) ou qui ont des frères et sœurs sont également plus souvent malades.

Comment se transmet la bronchiolite ?

Picto Transmission

L’épidémie débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver avec un pic durant le mois de décembre.

La bronchiolite est due à un virus très contagieux qui se transmet par :

  • la salive ;
  • les éternuements ou la toux ;
  • par l'intermédiaire des mains et d'objets (jouets, linges de toilette...) ;
  • les aliments qui ont été en contact avec le virus.

Le rhume d’un enfant ou d’un adulte est très souvent à l’origine des bronchiolites des bébés car ce sont les mêmes virus.

Quels sont les signes ?

Picto signes

La bronchiolite commence souvent par un rhume (le nez coule) et une toux plutôt sèche.

Le nez est plus ou moins bouché et l’enfant peut avoir un peu de fièvre (autour de 38°), mais pas forcément.

La bronchiolite se déclare 1 à 3 jours après ces premiers signes.

Comme les bronches de l’enfant sont très petites, elles s’encombrent facilement et il du mal à respirer. Il peut aussi avoir des difficultés pour boire et manger.

La bronchiolite dure entre cinq et dix jours, et une légère toux continue ensuite pendant deux à trois semaines avant qu’il ne soit complètement guéri.

Que faire pendant la maladie ?

Si l’enfant a la bronchiolite, voici quelques conseils pour favoriser sa guérison :

  • suivre le traitement du médecin qui prescrira la plupart du temps des séances de kinésithérapie respiratoire pour désencombrer les bronches de l’enfant ;
  • continuer à coucher le bébé sur le dos en mettant un petit coussin sous son matelas pour lui surélever la tête ;  
  • donner régulièrement à boire à l’enfant ;
  • désencombrer régulièrement le nez, particulièrement avant les repas, et utiliser des mouchoirs jetables ;
  • veiller à aérer souvent la chambre et à ne pas trop couvrir l’enfant ;
  • éviter l’exposition de l’enfant à la fumée du tabac

Dans la plupart des cas, l’enfant sera guéri au bout de 5 à 10 jours et toussotera pendant 2 à 3 semaines.

Existe-t-il un traitement ?

Votre médecin peut prescrire des médicaments pour lutter contre la fièvre et la douleur. Des séances de kinésithérapie peuvent être prescrites si l'état de votre enfant le nécessite. La kinésithérapie permet de dégager le nez et les voies respiratoires de l’enfant. 

La meilleure solution : la prévention

Il n’y a pas de vaccin contre la bronchiolite. Pour éviter la transmission du virus, tout l’entourage de l’enfant doit prendre des précautions :

  • Toujours se laver les mains à l’eau et au savon pendant 30 secondes avant de s’occuper d’un bébé et apprendre aux enfants à en faire autant ;
  • Eviter d’emmener le bébé dans des endroits publics où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées ;
  • Ne pas échanger les biberons, les sucettes et les couverts ;
  • Ne pas embrasser l’enfant sur le visage quand on est enrhumé ;
  • Aérer la chambre tous les jours et maintenir une température à 19°C ;
  • Laver le nez de l’enfant lorsqu'il est enrhumé ;
  • Ne pas fumer à la maison.

En savoir plus