Asthme

Infos Santé Maladies

L’asthme est une maladie chronique de plus en plus répandue et très courante chez l’enfant. Elle peut être grave chez certaines personnes. Elle nécessite un bon suivi médical car elle se soigne et on peut avoir une vie normale si la maladie est bien traitée.

Qui est concerné ?

Tout le monde peut être concerné. Il y a plus de 235 millions d’asthmatiques dans le monde. La maladie peut apparaître à tout âge, mais elle se déclare souvent pendant l’enfance.

Photo d'un enfant avec un inhalateur

Comment devient-on asthmatique ?

Les origines précises ne sont pas bien connues : elles sont à la fois héréditaires et liées à l’environnement. Souvent on retrouve quelqu’un de sa famille proche qui a de l’asthme ou qui fume beaucoup.

Les travailleurs exposés à des produits chimiques (peinture, produits de coiffure, métaux, etc.) peuvent développer un asthme qu’on appelle "professionnel".

Il y a aussi de nombreux facteurs dits aggravants ou déclencheurs de l’asthme :

  • les allergènes : poils et plumes des animaux, poussières, pollen, fleurs, acariens... 
  • la pollution : fumées, gaz d’échappement, tabac
  • les additifs alimentaires (comme les sulfites, que l’on trouve dans de nombreux aliments : bière, sauces, charcuterie...).

Quels sont les signes ?

Picto signes

L’asthme est une maladie des poumons qui se manifeste généralement par des « crises » : tout d’un coup, on se sent gêné pour respirer, on cherche de l’air.

En fait, c’est la paroi des bronches (les tuyaux qui font passer l’air que l’on respire dans nos poumons) qui se rétrécit. L’air a du mal à passer dans les voies respiratoires.

Les signes sont différents selon les gens mais on a toujours du mal à respirer : ça siffle, on tousse, on a un poids sur la poitrine, une sensation d’étouffement et c’est un peu angoissant. On peut avoir une crise le jour mais aussi la nuit.

Cette crise de respiration peut durer quelques minutes ou plusieurs heures. Parfois, on a qu’une seule crise qui ne reviendra jamais, mais parfois, les crises reviennent plusieurs fois par semaine ou par mois. 

Que faire si la crise ne passe pas?

Si on a déjà des traitements et que la crise ne passe pas, il faut aller voir le médecin immédiatement, aller aux urgences de l'hôpital ou appeler le SAMU car on peut mourir d’une crise d’asthme.

C’est une urgence médicale si :

  • on a une grande difficulté à respirer (la poitrine et les côtes s’enfoncent à chaque respiration) ;
  • on a des difficultés à parler ou marcher ;
  • on a les lèvres ou les ongles qui bleuissent ;
  • on perd connaissance.

Existe-t-il un traitement contre l'asthme ?

Picto traitement

Oui il existe des traitements car si la maladie n’est pas soignée, certaines crises peuvent être mortelles.

Les médicaments pour traiter l’asthme sont généralement des inhalateurs (on aspire des produits par la bouche).

Il y a  deux types de traitement :

  • le traitement de la crise qui sert à soulager le malade et l’aide à respirer ;
  • le traitement continu qui doit être pris tous les jours  même lorsqu’on ne ressent aucune gêne pour respirer.

Comment éviter les crises ?

Il faut absolument s’occuper de cette maladie en allant voir le médecin régulièrement. Le premier objectif est d’abord de trouver ce qui déclenche la crise, en vérifiant tout : les animaux, le linge, les plumes des oreillers, la poussière etc...

Quand on est asthmatique, il vaut mieux éviter la moquette, utiliser des couvertures anti-acariens pour le matelas et les oreillers (« hypoallergénique » ou « anti-acarien » sur les étiquettes), laver les draps à l’eau très chaude au moins deux fois par mois, ne pas laisser s’installer la poussière et ouvrir les fenêtres pour aérer au minimum 10 minutes par jour, ne pas fumer et éviter l’exposition à la fumée de cigarette. Enfin, faire un peu d’exercice régulièrement permet aussi d’améliorer notre respiration de tous les jours.

En savoir plus

"Asthme" sur le site de l'Assurance Maladie