Maladies de l’enfance, les infections les plus courantes chez les petits

Infos Santé Enfants

Les maladies infantiles sont les maladies que l’on attrape en général pendant l’enfance. La vaccination reste la meilleure solution pour protéger les enfants contre les maladies les plus dangereuses.

en bref

  • La vaccination est la meilleure des protections contre plusieurs maladies infantiles.
  • Quand votre enfant est malade, ne tardez pas à voir un médecin.
  • Faites remplir le carnet de santé de votre enfant par le médecin à chaque consultation.

Les maladies infantiles : des infections qui peuvent être graves

Il faut faire attention aux maladies infantiles. C’est vrai que, très souvent, elles ne sont pas graves mais certaines peuvent être dangereuses.

La varicelle par exemple peut être très grave pour les bébés, même si elle l’est beaucoup moins pour les enfants. Autre exemple : la rubéole, qui ne se voit pas chez l’enfant le plus souvent. Mais si une femme enceinte attrape la rubéole,  ça peut être très grave pour le futur bébé.

Les maladies de l’enfance peuvent toucher aussi les adultes

Photo d'une enfant avec de la fièvre

Les maladies infantiles ne concernent pas que les enfants ! Elles touchent aussi les grands ! Par exemple, la rougeole et les oreillons peuvent entraîner de graves complications chez les adolescents et les adultes.

Les principales maladies infantiles sont :

  • Celles "avec boutons" : rougeole, rubéole, roséole, scarlatine, varicelle, impétigo, syndrome pied-main-bouche
  • Celles "sans boutons" : oreillons, bronchiolite, coqueluche 
 

Pourquoi les enfants attrapent-ils davantage ces maladies ?

Pendant l’enfance, le système de défense (système immunitaire) se construit peu à peu, et joue donc moins son rôle de défense, contre les virus et autres infections. Ce qui explique pourquoi les enfants sont plus fragiles que les adultes et attrapent davantage de maladies.

Ne tardez pas à consulter si votre enfant :

  • a une fièvre de plus de 38,5°
  • pleure beaucoup ou se plaint d’avoir très mal à la tête ou aux oreilles
  • est somnolent (il est en permanence à moitié endormi)
  • vomit ou a une forte diarrhée
  • a des boutons

N’oubliez pas de prendre le carnet de santé de l’enfant à chaque consultation pour le faire remplir par le médecin. Il est important de se souvenir des maladies attrapées pendant l’enfance car, pour la plupart d’entre elles, quand on les a déjà eues, on est protégé à vie.

En attendant d’aller chez le médecin, quelques conseils.

En cas de fièvre

Si votre enfant a de la fièvre, ne le couvrez pas trop (un pyjama en coton léger suffit). Faites le boire très souvent. Aérez sa chambre au moins 10 minutes par jour. Vous pouvez lui donner du paracétamol en respectant bien les doses indiquées en fonction du poids de l’enfant. Aucun autre médicament ne doit être donné sans l’avis du médecin.

Si votre enfant a le nez bouché

Mettez-lui des gouttes de sérum physiologique dans le nez régulièrement. Ce sera plus facile pour lui de se moucher. Si c’est un bébé, ou si il est trop petit pour se moucher seul, utilisez un mouche-bébé.

Si votre enfant tousse

Photo d'une enfant toussant

Il ne faut donner aucun médicament anti-toux sans avis du médecin. La toux est une réaction de défense et peut dans certains cas aider à guérir. 

 

Pour protéger les enfants, il est recommandé de les vacciner

  • Faites vacciner votre enfant contre la rougeole, les oreillons et la rubéole par le vaccin ROR  qui protège contre ces 3 maladies.
  • Il est recommandé chez tous les enfants dès l’âge de 1 an, chez les jeunes adultes et les femmes en âge d’avoir un enfant. Deux injections sont nécessaires.
  • L’assurance maladie (la sécurité sociale) rembourse à 100% le vaccin ROR pour tous les enfants jusqu’à 17 ans inclus. À partir de 18 ans, le vaccin est remboursé à 65 %.
  • Vérifiez que votre enfant est bien vacciné et protégé contre la coqueluche
  • Depuis quelques années, il y a beaucoup de coqueluche chez les petits et les grands . Elle peut être dangereuse. Le vaccin peut être fait en même temps que le DT Polio (diphtérie, tétanos, poliomyélite).

Dans votre vie de tous les jours, quelques gestes simples pour éviter les maladies

Photo d'une enfant se lavant les mains

Laissez les microbes dehors ! Apprenez à vos enfants à bien se laver les mains à chaque fois qu’ils rentrent à la maison, après avoir été aux toilettes et avant de manger. Faites-en autant !  

Si un de vos enfants est malade, évitez le contact avec ses frères et sœurs.  Ne laissez pas traîner les mouchoirs et les doudous, ne partagez pas les fourchettes, cuillères et verres.  Lavez les objets que l’enfant malade peut avoir touché, en particulier ses jouets.

Si vous êtes enrhumé, portez un masque (vendu en pharmacie) avant de vous occuper des petits afin d’éviter de les contaminer par la toux ou les postillons.

Ne fumez pas à l’intérieur. Ouvrez vos fenêtres au moins 5 minutes tous les jours pour aérer Attention à ce qu’il ne fasse pas trop chaud dans la maison : 20° C la journée et 19° C la nuit c’est parfait.